Trois membres du CDTS obtiennent leur permanence

Publié le jeudi 29 mars 2018

Le Centre de recherche en droit, technologie et société est heureux d’annoncer que trois de ses chercheur(e)s ont obtenu leur permanence et ont été promu au rang de professeur(e)s agrégé(e)s: Michael Pal, Marina Pavlović et Amy Salyzyn.

Le professeur Michael Pal étudie principalement le droit de la démocratie, le droit constitutionnel comparé et le droit électoral. Il publie en droit, en science politique et en politique publique. Il est actuellement directeur du groupe de droit public à la Faculté de droit, section de common law. En tant que directeur du groupe de droit public, il supervise les activités du groupe et a récemment coorganisé des conférences sur la réforme électorale et les droits de vote des non-résidents. Le professeur Pal est également membre du Mowat Centre for Policy Innovation, School of Public Policy and governance, University of Toronto.

La professeure Marina Pavlović a joint le corps professoral en juillet 2007 et elle fait partie du Centre de recherche en droit, technologie et société, du Groupe de droit international et du Projet sur le professionnalisme. Elle est la coordinatrice de l’option en droit et technologie et l’option en résolution de différends et professionnalisme. Ses intérêts en enseignement comprennent le règlement des différends et la responsabilité professionnelle, le droit international privé et les méthodes de règlement des différends. En recherche, elle s’intéresse, entre autres, au règlement des différends, à l’accès à la justice, au droit international privé, à la protection des consommateurs, au droit comparé, à la réglementation et aux politiques en matière de technologie. Dans le passé, professeure Pavlović a conseillé une équipe dans le cadre du concours international de médiation de la Chambre de commerce internationale, du concours international de la Faculté de droit John Marshall en matière de la technologie de l’information et du droit à la vie privée et du concours d’arbitrage international Willem C. Vis.

Professor Amy Salyzyn, researches focuses on gender and the law, law and technology and civil justice reform. In 2013, Amy was the Research Director for a project on ethical infrastructure in Canadian law firms that was undertaken by the Canadian Bar Association Ethics and Professional Responsibility Committee. She was also awarded the 2013-14 OBA Foundation Chief Justice of Ontario Fellowship in Legal Ethics and Professionalism (Fellowship in Studies) to study the ethical implications of lawyers’ pre-litigation demand letters. She is currently a co-investigator on a $2.5 million SSHRC Major Collaborative Research Initiative (MCRI) grant for a project titled “Repenser le droit processuel: vers une cyberjustice” (“Rethinking Procedural Law: Towards a Cyberjustice”). In recent research conducted with two University of Ottawa Faculty of Law colleagues, Professor Suzanne Bouclin and Professor Jena McGill, and with support from a SSHRC Knowledge Synthesis Grant, Professor Salyzyn explored risks and opportunities relating to the use of mobile and web-based apps to enhance access to justice

Les recherche de la professeure Amy Salyzyn se concentre sur le genre et le droit, le droit et la technologie et la réforme de la justice civile. En 2013, Amy a été directrice d'une recherche pour un projet sur l'infrastructure éthique dans les cabinets d'avocats canadiens, lequel a été entrepris par le comité d'éthique et de responsabilité professionnelle de l'Association du Barreau canadien. Elle est actuellement co-chercheuse dans le cadre d'une subvention de 2,5 millions de dollars de l'Initiative de Grands travaux de recherche concertée (GTRC) du CRSH pour un projet intitulé «Repenser le droit processuel: vers une cyberjustice». Dans une récente étude menée avec deux professeurs de la Faculté de droit de l'Université d'Ottawa, Suzanne Bouclin et Jena McGill, et avec l'appui d'une subvention de synthèse des connaissances du CRSH, la professeur Salyzyn a exploré les risques et les possibilités d'utilisation des applications mobiles et Web. améliorer l'accès à la justice


Félicitation aux professeur(e)s Michael Pal, Marina Pavlovic et Amy Salyzyn!

Haut de page