Autre succès de l’Université d’Ottawa au concours de plaidoirie d’Oxford sur la propriété intellectuelle

Publié le jeudi 20 mars 2014

Les étudiantes de la Section de common law ont encore une fois récolté les grands honneurs au concours international de plaidoirie d’Oxford sur la propriété intellectuelle. Lisa Danay, Megan Martins et Laura Morrison ont reçu le premier prix pour le meilleur argument écrit, et l’équipe s’est rendue en demi-finales pour la troisième année consécutive, demeurant invaincue au cours de toutes les rondes préliminaires et en quart de finales.

Cette année, le cas proposé soulevait des questions relatives à la protection du droit d’auteur dans le cas où des photographies d’œuvres d’art du domaine public sont copiées, aux modalités du contrat d’accès à un portail éducatif en ligne, à l’utilisation équitable par un professeur qui est l’auteur d’un blogue politique et à la violation présumée de droits moraux. Le mémoire gagnant des étudiantes a été présenté en décembre. Environ la moitié des équipes ayant produit une plaidoirie écrite ont été invitées à se rendre à Oxford, en Angleterre, afin de défendre leur position oralement.

L’Université d’Ottawa a ouvert le concours en défaisant l’Université de Cambridge, l’Université de Paris II, l’Université de Toronto et son équipe gagnante au concours de plaidoirie Fox 2013 (l’Université d’Ottawa a remporté le concours Fox 2014) ainsi que l’Université de Nottingham. Seulement huit facultés de droit se sont rendues en quart de finales. L’Université d’Ottawa a alors devancé de peu l’équipe que les juges d’expérience ont qualifiée de l’une des meilleures équipes de plaidoirie à se présenter, celle de la faculté nationale de droit de Bangalore. En demi-finales, l’Université de Toronto s’est vengée de sa défaite précédente aux mains de l’équipe de l’Université d’Ottawa avant de s’incliner devant les grands gagnants de l’Université de Hong Kong.

Au cours des mois de préparation, les étudiantes ont pu bénéficier de nombreuses heures de directives et de conseils d’anciens participants de l’Université à des concours de plaidoirie, notamment Alexandra Mogyoros (2013), Katie Szilagyi (2012), Abigail Smith (2013) et John Wallace (2013). Un grand merci en outre aux nombreux praticiens en matière de propriété intellectuelle de chez Gowlings srl et Borden Ladner Gervais srl, ainsi qu’aux autres personnes qui ont donné de leur temps aux étudiantes en tant que bénévoles. Entre autres, l’équipe aimerait remercier tout particulièrement le cabinet Ridout & Maybee srl pour son apport stratégique et financier et pour avoir si généreusement parrainé les activités de plaidoirie de la Faculté en matière de propriété intellectuelle.

Le professeur Jeremy de Beer a été l’entraîneur de l’équipe, dans le cadre d’un nouveau cours portant sur la plaidoirie en matière de propriété intellectuelle intitulé « Intellectual Property Advocacy Practicum ». Ce cours s’est donné, en partie, dans la nouvelle salle d’audience Ian G. Scott, la première et seule salle d’audience entièrement fonctionnelle, avec une salle de classe adjacente, à se trouver dans une faculté de droit du Canada.

Selon Lisa Danay, cette expérience de plaidoirie a été I’une des expériences éducatives les plus extraordinaires de ses trois ans à la Faculté de droit. Ses coéquipières et elle ont déclaré avoir hâte de pouvoir rendre la pareille en étant mentores de l’équipe qui sera choisie l’an prochain, en partageant leur propre expérience et en faisant part à tous du fantastique succès du programme de plaidoirie de l’Université d’Ottawa alors qu’elles entreprennent leur carrière juridique.

Félicitations à l’équipe et à ses entraîneurs pour un classement exceptionnel !

Haut de page