Karen Eltis, Jane Bailey et Valerie Steeves lauréates de contrats de recherche sur la cyberdiffamation de la Commission du droit de l’Ontario (CDO)

Publié le vendredi 4 novembre 2016

Dans le cadre d’un appel à propositions portant sur l’examen du droit en matière de diffamation,  la Commission du droit de l’Ontario (CDO) a retenu deux projets portés par des chercheures du Centre de recherche en droit, technologie et société.

La professeur Karen Eltis a obtenu une subvention de 17 500$ pour un projet de recherche intitulé « La cyberdiffamation (cyberintimidation et ‘shaming’ dans l’ère numérique ». Le proj et de Karen Eltis s’inscrit dans le sixième thème proposé par la CDO, soit l’anonymat et la cyberdiffamation.

Les professeures Jane Bailey et Valerie Steeves ont reçu un montant de 15 000 $ afin de mener une étude qualitative sur les expériences et les perceptions des jeunes liées à la diffamation en ligne. Le projet, intitulé « Defamation in the Digital Age », servira de complément à une initiative lancée par la Commission pour réexaminer l’équilibre entre les valeurs sous-jacentes au droit de la diffamation, notamment la protection de la réputation et la liberté d’expression garantie par la Charte, en tenant compte des percées technologiques et sociales réalisées durant les 35 dernières années.

Les professeures Bailey et Steeves agissent aussi actuellement à titre de co-chercheuses dans le cadre d’un projet intitulé « The eQuality Project », un partenariat de recherche subventionné par le CRSH qui étudie le lien entre les comportements en ligne ciblant les jeunes et la « cyberintimidation ».

Félicitations aux professeures Eltis, Bailey et Steeves !

Haut de page