La professeure Jane Bailey reçoit une subvention du CRSH à titre de cochercheure

Publié le lundi 18 juillet 2011

La professeure Jane Bailey est cochercheure dans le cadre d’un projet intitulé « Repenser le droit processuel : vers une cyberjustice », subventionné à hauteur de 2,5 millions de dollars par les Grands travaux de recherche concertée du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH).

Le projet vise la consolidation des champs de recherche émergents sur la cyberjustice dans les sciences sociales afin d’offrir des pistes de restructuration du processus judiciaire, en vue d’accroître le sentiment de confiance des justiciables et de favoriser l’accès à la justice.

La subvention est administrée sous l’égide de l’Université de Montréal et du chercheur principal Karum Benyekhlef. La professeure Bailey travaille à ce projet avec David Fewer, directeur de la Clinique d’intérêt public et de politique d’internet du Canada (CIPPIC) Samuelson-Glushko, qui est une partenaire officielle de la subvention.

Toutes nos félicitations à la professeure Bailey.

Haut de page