Coordonnateur(trice), Centre de recherche en droit, technologie et société

Publié le mercredi 14 juillet 2021

Classification d’emploi : NR4 – Coordonnateur(trice) de recherche
Durée : Contrat d’un an, renouvelable
Heures : Temps plein (temps partiel possible)
Date de début : Flexible, dès que possible
Salaire : 51 950–66 139 $ par an, plus avantages (selon les qualifications et l’expérience)
Unité : Centre de recherche en droit, technologie et société de l’Université d’Ottawa
Supérieur : Directeur, Centre de recherche en droit, technologie et société

 
Important Message
InformationCette annonce fait partie d’un groupe d’offres d’emploi visant à créer une équipe de soutien sous la direction du professeur Florian Martin-Bariteau. Les postes annoncés pourraient être joints et les descriptions et les niveaux des postes pourraient varier en fonction des profils, des qualifications et de l’expérience des candidat(e)s. Les candidat(e)s sont invité(e)s à postuler différents postes en même temps et à préciser leur(s) intérêt(s) dans leur(s) lettre(s) de motivation.

 

Descriptif du poste

Le Centre de recherche en droit, technologie et société de l’Université d'Ottawa est à la recherche d'un(e) coordonnateur(trice) inspirant(e) et énergique pour soutenir son développement et ses opérations.

Le ou la coordonnateur(trice) sera principalement chargé(e) de soutenir le directeur dans la gestion courante, l’évaluation des progrès et les activités de diffusion des connaissances du Centre.

Le ou la coordonnateur(trice) coordonnera également les programmes et projets clés ainsi que les équipes de soutien du Centre, et assurera le suivi des budgets et des flux de trésorerie afin de contribuer à la planification financière stratégique et à la production de rapports précis. La personne recrutée suivra également le progrès de nos activités et de notre engagement, et guidera la rédaction des communications stratégiques, de récits et de rapport destins à l’intention de nos financeurs et parties prenantes. Un aspect essentiel du poste sera d’assurer une communication efficace entre les membres du Centre, ainsi qu’avec des publics externes généraux et spécialises.

Relevant du directeur du Centre, le ou la coordonnateur(trice) sera une actrice clé de l’équipe de gestion et de direction du Centre. Travaillant à la fois en français et en anglais, elle assurera la liaison entre l’équipe de direction et les parties prenantes internes, ainsi qu’entre le Centre et les parties prenantes externes.

S’acquittant de toutes ses taches de manière autonome et proactive, la personne recrutée se joindra à l’équipe grandissante et à la communauté dynamique du Centre de recherche en droit, technologie et société de l’Université d’Ottawa, le principal groupe de recherche au Canada en matière de droit, éthique et politiques de la technologie.

Le lieu de travail et COVID-19 : Depuis le début de la pandémie COVID-19, nous sommes passés vers un modèle de travail à domicile, et il est prévu que ce poste commence à distance. Nous comprenons que les circonstances de chaque personne sont uniques et nous travaillerons avec la personne sélectionnée pour explorer les options possibles. À la réouverture du campus, le poste sera situé dans nos nouveaux espaces de travail au 100 Thomas Moore à Ottawa (Ontario). Après un préavis raisonnable, on s’attendra à ce que la personne embauchée soit présente en personne dans nos espaces de travail.

 

À propos du Centre de recherche en droit, technologie et société

Le Centre de droit, technologie et société de l'Université d'Ottawa est le principal groupe de recherche sur le droit, l'éthique et les politiques en matière de technologie au Canada et un chef de file mondial qui fait progresser la recherche et les politiques dans un cadre interdisciplinaire au profit des Canadiens et du monde entier.

Nous réunissons, dans un cadre interdisciplinaire, 24 chercheur(e)s des facultés des arts, du génie, de droit et des sciences sociales, 13 membres associé(e)s et plus de 150 chercheur(e)s et étudiant(e)s.

Depuis sa création, le Centre mène des recherches de pointe à l'intersection de la technologie, du droit, des politiques publiques et de la société. Fondé officiellement en 2009, le Centre s'appuie sur le groupe de recherche en droit et technologie créé par les pionniers Michael Geist et Ian R. Kerr à la fin des années 1990. Depuis 20 ans, notre groupe mène des conversations mondiales sur l'impact de la technologie sur la société et les libertés fondamentales dans le but de façonner des politiques publiques pour un meilleur avenir dans le contexte numérique. Au-delà du Canada, nous avons pris des mesures importantes pour bâtir une communauté mondiale et faire progresser notre rôle sur la scène internationale.

Notre mission est de rechercher, d'analyser et de mettre en lumière les relations complexes et interdépendantes entre le droit, les politiques politiques, les technologies et la société – et de soutenir l'excellence de la recherche et de la formation pour étudier l'innovation et les technologies émergentes d'un point de vue socio-éthique, juridique et politique. Nous réfléchissons dans un cadre interdisciplinaire à l'impact de la technologie sur les individus et la société : nous recherchons et évaluons les lacunes des politiques publiques et la nécessité d'une réglementation. Nous préconisons des politiques fondées sur des données probantes pour construire une société plus inclusive, développer des technologies plus inclusives et éthiques et défendre les droits de la personne dans le contexte numérique : nous nous engageons auprès des décideurs politiques, nous informons le public et nous intervenons dans les tribunaux. Nous établissons des liens entre les personnes et les domaines d'expertise : nous mettons en relation les universités, les gouvernements, la société civile et l'industrie, nous encourageons l'échange de connaissances et nous développons les compétences en matière de technologie et de droits numériques.

Notre mission est guidée par les principes d'équité, d'accès à la justice, de développement international, de démocratie, de droits de la personne et de libertés civiles. Nous encourageons les recherches pluridisciplinaires et transdisciplinaires, permettant à des perspectives différentes – parfois complémentaires, parfois discordantes – sur un même sujet d'alimenter l'analyse et le débat sur une question, offrant ainsi l'approche la plus riche et la plus complète à la recherche et à l'élaboration des politiques publiques.

Nos membres sont très impliqué(e)s dans l'élaboration des politiques publiques au Canada et dans le monde entier. Ils et elles ont présenté et publié leurs recherches à des publics très divers au Canada et dans le monde entier. Ils apparaissent dans les médias locaux, nationaux et internationaux presque tous les jours pour assurer une meilleure diffusion de la recherche universitaire et un plus grand impact pour la société.

 

Tâches et fonctions

Gestion et administration

  • Effectuer des taches générales d’administration de projets et de communication selon les activités et programmes du Centre.
  • Participer à l’accueil, à la formation, a l’orientation et à la supervision des étudiants et du personnel de recherche.
  • Élaborer, mettre en œuvre et maintenir des systèmes de classement traditionnels et électroniques, en particulier aux fins de la gestion des données.
  • Exercer les fonctions d’administration et de communication générales selon les besoins du projet.
  • Planifier et organiser des réunions, des téléconférences et d’autres activités de recherche avec les parties prenantes ; rédiger et préparer les procès-verbaux.
  • Préparer les demandes de remboursement et de contrats de travail ; suivre les dépenses ; maintenir les documents financiers et fournir des mises à jour comptables.
  • Assurer le suivi des fournitures opérationnelles, et demander ou obtenir le matériel et les fournitures nécessaires.
  • Aider à l’approvisionnement de biens et de services pour les activités du Centre, notamment en préparant des commandes pour approbation et la saisit des informations dans des bases de données d’approvisionnement.
  • Participer à toute autre tâche requise par les projets de recherche ou pour la gestion du Centre.
  • Assurer la conformité avec les règlements de l’Université et les organismes subventionnaires.
  • Assurer la conformité avec les approbations éthiques.
  • Traiter, organiser et résumer des données, de manière à rendre compte des résultats des expériences à l’aide d’une variété de programmes ou d’applications scientifiques ou statistiques, de tableurs ou de logiciels de traitement de texte.
  • Préparer des dossiers de documentation détaillés.

 

Mobilisation des connaissances, communications et évènements

  • Guider les communications stratégiques avec les organisations partenaires et les personnes identifiées.
  • Effectuer des recherches pour identifier les parties prenantes et les personnes pertinentes dans les domaines identifiés.
  • Participer à l’organisation et à la mise en œuvre d’événements de diffusion de la recherche (conférences, séminaires, ateliers, etc.), notamment en contactant les parties prenantes pertinentes et intéressées, en rédigeant des communications stratégiques sur l’événement, en effectuant des recherches sur le sujet et en développant du matériel.
  • Rassembler et organiser le matériel nécessaire à la production de documents de recherche, de manuscrits, de rapports provisoires ou rapports définitifs, d’articles ou d’autres documents à des fins de publication, de présentation ou de soumission à des organismes subventionnaires ou de tutelle.
  • Aider les chercheurs et le personnel affecté au projet à rédiger les parties pertinentes de manuscrits, et faciliter la soumission des résultats de recherche, de même qu’à produire des résumés de conférences, des affiches, des présentations orales et des articles de journaux pour les publications.
  • Assister et contribuer aux réunions pertinentes sur la recherche et la diffusion de la recherche.
  • Préparer des tableaux, graphiques, fiches d’information et rapports écrits résumant les résultats des recherches.
  • Développer des ressources numériques en ligne, notamment des bases de données et des corpus.
  • Aider à la préparation, rédaction et traduction (en anglais et en français) de documents clés, y compris les demandes de subvention, des demandes d’éthiques, des rapports de projet, des manuscrits pour publication, des résumés, des affiches et des présentations scientifiques, en fournissant du contenu technique a l’appui de ces documents.

 

Connaissances, compétences, études et expérience 

  • Diplôme de premier cycle en administration ou dans une discipline apparentée aux activités du Centre ; un diplôme d’études supérieures (notamment dans un domaine lié à notre axe de recherche) sera apprécié.
  • Une ou deux années d’expérience dans des postes de recherche ou de coordination (ou des postes reliés à des activités de recherche et d’activisme)
  • Solide maîtrise des outils informatiques et expérience de l’utilisation de la suite Office 365 (Outlook, Word, Excel, PowerPoint, OneDrive), Googles Apps, Slack et des outils de gestion du temps.
  • Capacité d’attribuer un ordre de priorité à des tâches multiples, de travailler sous pression, de bien gérer des fonctions qui se chevauchent, et de respecter des échéances.
  • Minutie et débrouillardise.
  • Excellentes compétences en organisation, gestion du temps, coordination et facilitation.
  • Compétences exceptionnelles en relations interpersonnelles et en communication, capacité de travailler en équipe.
  • Compétences avancées en français et en anglais (expression orale et écrite) ; le bilinguisme est un atout.

 

De plus, nous aimerions beaucoup que la personne recrutée ait :

  • Un engagement démontré et croit en l’équité, l’inclusion, la diversité et la décolonisation.
  • Une perspective globale, avec une expérience de vie ou de travail à l’international ; ou une expérience avec une équipe pluridisciplinaire, multiculturelle ou internationale.
  • Des compétences en communication, sensibilité et sensibilisation interculturelles et d’excellentes compétences interpersonnelles et de réseautage entre divers groupes de parties prenantes.

 

Comment présenter sa candidature

Veuillez envoyer une lettre de présentation et un curriculum vitae sur notre portail de candidature avant le 20 août.

Les questions concernant le processus peuvent être envoyées à techlaw@uottawa.ca et celles concernant le poste à fmb@uottawa.ca.

La lettre de présentation doit indiquer le niveau de compétence en anglais et en français.

 

Nous remercions tou(te)s les candidat(e)s de leur intérêt. Bien que nous souhaitons assurer la meilleure expérience possible, seules les personnes envisagées pour le poste seront contactées. Veuillez noter qu’en raison de changements dans notre financement, notre gestion ou nos besoins organisationnels, nous nous réservons le droit de suspendre ou d’arrêter un concours à n’importe quel stade du processus. Les candidat(e)s seront informé(e)s en temps opportun.

L’Université d’Ottawa est un employeur garantissant l’égalité des chances. Le Centre de recherche en droit, technologie et société de l’Université d’Ottawa s’engage fermement à favoriser la diversité au sein de sa communauté. Nous encourageons fortement les candidatures des femmes, des personnes autochtones, des personnes handicapées, des membres des minorités visibles ainsi que de membres de la communauté LGBTQ2S+.

 

Conformément aux exigences d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada, toutes les personnes qualifiées sont invitées à présenter une demande ; cependant, la préférence sera accordée aux citoyens canadiens et aux résidents permanents. La lettre d’accompagnement doit confirmer le statut d’immigration du candidat ou de la candidate.

Conformément à la Loi de 2005 sur l’accessibilité pour les personnes handicapées de l’Ontario, l’Université d’Ottawa fournira des adaptations sur demande pendant le processus de recrutement, de sélection et d’évaluation des candidats handicapés.

Haut de page