Stage de recherche, Impact du journalisme explicatif académique sur les politiques publiques

Publié le vendredi 30 octobre 2020

Type : Stage de recherche (temps partiel; stage postdoctoral ou doctoral)
Date début : Flexible
Durée : 12 mois
Salaire : Selon l’expérience et les compétences
Superviseurs : Elizabeth Dubois et Florian Martin-Bariteau

 

Descriptif de la position

Nous sommes à la recherche d’un(e) stagiaire doctoral(e) ou postdoctoral(e) compétent(e) et enthousiaste pour poursuivre un programme de recherche innovant axé sur les impacts politiques du journalisme explicatif universitaire.

Le candidat retenu sera supervisé tout au long de la bourse par la professeure Elizabeth Dubois et le professeur Florian Martin-Bariteau dans le cadre du Lab mondial d’innovation en journalisme.

Nous sommes particulièrement intéressés par les candidat(e)s avec :

  • une connaissance des théories et des concepts des études sur les médias, du journalisme, des études sur l'information et des domaines liés aux politiques ;
  • une expérience de l'analyse de contenu (manuelle et automatisée), de l'analyse politique et/ou des entrevues ;
  • une expérience/connaissance du paysage politique canadien et/ou du paysage journalistique canadien.

Les candidat(e)s sont encouragé(e)s à démontrer leur capacité à coordonner un projet, à travailler en équipe et à mener des recherches de haute qualité.

 

À propos du projet

La personne retenue se joindra à l'équipe de recherche des professeurs Elizabeth Dubois et Florian Martin-Bariteau, dans le cadre du Lab mondial d’innovation en journalisme, un partenariat stratégique de 2,5 millions de dollars financé par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada.

Dirigé par Alfred Hermida et Mary Lynn Young à la University of British Columbia School of Journalism, et avec des points d'encadre au Canada et à l'étranger, le Lab mondial d’innovation en journalisme se concentre sur le journalisme explicatif qui cherche à fournir des informations et des perspectives fondées sur des preuves pour éclairer le dialogue public et l'action politique. Il étudie comment des formes expérimentales de journalisme numérique peuvent avoir un impact sur l'engagement civique et l'adoption de politiques en partenariat avec la Conversation Canada et le réseau d'affiliés en Australie, en France, au Royaume-Uni et aux États-Unis.

Dans le cadre de l'effort de recherche international, les professeurs Elizabeth Dubois et Florian Martin-Bariteau dirigent un projet qui examine l’effet du journalisme explicatif pratiqué par les universitaires sur les politiques publiques. Ils examinent les nouvelles et les articles d'opinion destinés au public rédigés par des universitaires et retracent leur utilisation et leur impact dans les processus d'élaboration des politiques. Ils combinent l'analyse manuelle et automatisée de textes avec des interviews et des groupes de discussion avec des décideurs politiques.
 

Exigences du poste

  • Diplôme en communication, études des médias, études de journalisme, études de l'information, sciences politiques ou domaines liés aux politiques publiques.
  • Expérience en recherche, de préférence dans l'analyse de contenu, les entrevues/groupes de discussion et/ou l'analyse politique.
  • Maîtrise de l'anglais.

 

En outre, les compétences suivantes seront considérées comme des atouts :

  • Bilinguisme (anglais et français).
  • Publications sur les sujets pertinents.
  • Expérience et/ou connaissance du paysage politique et/ou journalistique canadien.
  • Expérience en mobilisation des connaissances.

 

Si la date d'entrée en fonction pour ce poste est affectée par le fait que la personne retenue est soumise à des restrictions de voyage liées à COVID-19 ou que le campus est fermé, des options de travail à distance peuvent être négociées.

 

Comment postuler

 

Veuillez envoyer votre dossier de candidature à droittech@uottawa.ca.

 

Le dossier de candidature doit comprendre :

  • une lettre de motivation,
  • un curriculum vitae complet,
  • une description d'une page (maximum) des intérêts de recherche pertinents pour ce poste.

 

Le comité de sélection commencera à examiner les candidatures le 23 novembre. Les candidatures seront examinées jusqu'à ce qu'un(e) candidat(e) soit retenue. Nous remercions tous les candidats de leur intérêt, mais seules les personnes dont la candidature est prise en considération pour le poste seront contactées.

La lettre d’accompagnement doit indiquer le niveau de compétence en anglais et en français.

 

L’Université d’Ottawa est un employeur garantissant l’égalité des chances. Nous encourageons fortement les candidatures des femmes, des peuples autochtones, des personnes handicapées et des membres des minorités visibles.

Conformément à la Loi de 2005 sur l’accessibilité pour les personnes handicapées de l’Ontario, l’Université d’Ottawa fournira des adaptations sur demande pendant le processus de recrutement, de sélection et d’évaluation des candidats handicapés.
 

Haut de page