L'Initiative IA + Société

à l'Université d'Ottawa

L'Initiative IA + Société vise à définir les problèmes et identifier des solutions aux questions essentielles liées à l'IA éthique et au développement technologique en mobilisant une approche transdisciplinaire pour faire progresser les méthodes et les outils d'IA, en mettant l'accent sur leurs déploiement et applications responsables. 

 

L'Initiative promeut un programme de recherche inclusif en mettant un accent particulier sur l'amplification des voix et des recherches qui ne perpétuent pas les systèmes d'injustice et d’oppression pour les communautés marginalisées. Les recherches et les conversations que nous souhaitons mettre en avant se concentrent sur l’inclusion des voix et perspectives des femmes, des jeunes, des personnes âgées, des peuples autochtones, des membres de la communauté LGBTQIA+, des minorités visibles, des personnes handicapées et des minorités linguistiques – et celles des personnes à l'intersection de ces identités.

Le rythme rapide du développement de l'IA ajoute aux défis auxquels sont confrontées les sociétés modernes et leurs citoyens, soulevant de multiples questions éthiques, juridiques et politiques. Cela nécessite une meilleure compréhension des implications sociétales de l'IA.

Grâce à un généreux don de la Banque Scotia, la création de l’Initiative a été annoncé le 28 janvier 2020 avec le lancement du Fonds Banque Scotia pour l'Initiative IA + Société à l'Université d'Ottawa pour soutenir le développement d'une initiative canadienne en IA et société menant à une meilleure compréhension et à un meilleur encadrement des implications éthiques, juridiques et sociétales de l’IA et de ses utilisations. Le Fonds Banque Scotia soutient également deux programmes de recherche : IA + Inclusion et IA + Régulation. À l’été 2020, le Forum Alex-Trebek pour le Dialogue a financé le développement d'un nouveau programme de recherche sur l'IA pour des humains et environnements sains, qui a conduit à la création de deux volets de recherche additionnels : IA + Santé et IA + Environnement.

Le programme de recherche est organisé en quatre volets: 

  • IA + Inclusion, concevoir des systèmes d'IA éthiques et inclusifs pour le bénéfice du Canada et du monde entier ;
  • IA + Régulation, façonner la réglementation mondiale de l'IA pour construire une société sûre et résiliente ;
  • IA + Santé, concevoir des cadres politiques pour l'avenir des soins de santé ;
  • IA + Environnement, concevoir des cadres politiques inclusifs pour l'avenir de l'environnement. 

Incubée à l'Université d'Ottawa par le Centre de recherche en droit, technologie et société, l'Initiative s'appuie sur 20 ans de recherche primée du principal centre de recherche canadien en matière de droit, d'éthique et de politique des technologies, qui fonctionne dans un cadre interdisciplinaire et comprend des chercheur(e)s des facultés de droit, de sciences sociales, d'arts et d'ingénierie, ainsi que plus de 150 chercheur(e)s et étudiant(e)s de premier cycle et cycles supérieurs. 

Au-delà du Centre de recherche en droit, technologie et société, le projet du Forum Alex Trebek pour le dialogue sur l'IA au service de la santé humaine et de l'environnement fait appel à l'expertise du Centre de Droit, Politique et Éthique de la Santé, l’Institut de recherche sur la science, la société et la politique publique, ainsi qu'à un réseau d'expert(e)s de premier plan du Centre du droit de l’environnement et de la durabilité mondiale, de l’Institut de recherche LIFE, du Centre d’études en gouvernance et du Centre de droit public.

Haut de page